Quel anti inflammatoire naturel et bio pour vos douleurs articulaires?

Douleurs articulaires

Qu’est ce qu’une articulation ?

Une articulation est une zone de jonction entre deux extrémités osseuses, elle peut être mobile et permettre un grand nombre de mouvements (comme l’articulation de la hanche, du genou, de la cheville, de l’épaule, du coude, du poignet, des doigts et des orteils) ou semi mobile (comme les articulations intervertébrales) ou encore immobiles (essentiellement les articulations entre les os du crâne qui sont également appelées « sutures »). Le corps humain compte environ 360 articulations, chacune d’elle pouvant être touchée par un processus pathologique à l’origine de douleur articulaire aussi appelé inflammation articulaire.

Une articulation se compose de diverses structures, en voici les principales (on prend l’exemple des articulations mobiles car elles sont le plus souvent en cause dans les douleurs articulaires) :

  • Deux extrémités osseuses,
  • Des ligaments,
  • La capsule articulaire et la membrane synoviale,
  • Le liquide synovial produit par la membrane synoviale et qui sert entre autres à lubrifier l’articulation,
  • Le cartilage articulaire,
  • Les muscles et leurs tendons.

Chacune de ces structures peut être touchée par un processus pathologique dont le principal symptôme est une douleur articulaire, les principales causes de douleurs articulaires sont :

  • Cause traumatique : une chute ou un effort violent, à l’origine de blessures ou de contusions.
  • Cause mécanique : érosion du cartilage avec l’âge ou les sollicitations mécaniques excessives à l’origines d’arthrose, le plus souvent gonarthrose (arthrose du genou) mais également arthrose de la hanche ou arthrose cervicale.
  • Cause inflammatoire : processus inflammatoire concernant essentiellement la membrane synoviale ou le tendon, par exemple l’arthrite ou la polyarthrite rhumatoïde.
  • Cause immunologique : maladies auto-immunes comme la polyarthrite rhumatoïde, le rhumatisme psoriasique, le lupus érythémateux disséminé.
  • Cause métabolique : dépôts de cristaux d’urate de sodium au cours de la goutte.
  • Causes infectieuses : certains germes peuvent infecter une ou plusieurs articulations comme le staphylocoque, le streptocoque, le gonocoque, le parvovirus B19, la maladie de Lyme, la syphilis, etc.

 

Les remèdes naturels et anti inflammatoires contre les douleurs articulaires

 

Cassis (Ribes nigrum)

Le cassis, aussi appelé « groseillier noir », est une plante de la famille des grossulariacées ayant (entre autres) des propriétés anti-inflammatoires et anti-rhumatismales, il est donc utilisé dans le traitement naturel des douleurs articulaires, surtout celle liées à l’arthrite et à la goutte mais également l’arthrose des genoux et l’arthrose cervicale. Il contient aussi des flavonoïdes dont les vertus anti-inflammatoires ont été démontrés.

Formes galéniques utilisables avec le cassis :

 

Curcuma (Curcuma longa)

Le curcuma ou safran indien provient du rhizome d’une herbe de la famille des zingibéracées. Il contient de la « curcumine » qui possède des propriétés anti-nflammatoires et analgésiques qui permettent de réduire l’inflammation au niveau de l’articulation et donc de soulager les douleurs. Pour en tirer le maximum de bénéfices il faut l’associer au poivre noir ce qui permet d’augmenter sa biodisponibilité (interaction de la curcumine avec la pipérine contenue dans le poivre noir).

Formes galéniques utilisables avec le curcuma :

 

Romarin (Salvia rosmarinus)

Le romarin est un arbrisseau appartenant à la famille des lamiacées, il contient de l’« acide rosmarinique » qui est une substance ayant une action anti inflammatoire capable de réduire les douleurs articulaires dans certaines affections rhumatismales telles que la polyarthrite rhumatoïde, le rhumatisme psoriasique et l’arthrite.

Formes galéniques utilisables avec le romarin :

 

Vigne vierge (Ampelopsis veitchii)

Utilisé essentiellement sous forme de macérat, la vigne vierge favorise l’assouplissement et atténue les douleurs des petites articulations (soulage les douleurs articulaires des doigts et des orteils). Elle participe à apaiser les inflammations chez les personnes atteintes de déformations articulaires (polyarthrite rhumatoïde, rhumatisme psoriasique, arthrites inflammatoires).

Formes galéniques utilisables avec la vigne vierge :

 

Genévrier (Juniperus communis)

Cette plante a de nombreuses vertus, parmi elles, on peut citer son effet tonique digestif, son activité antimicrobienne, son effet protecteur rénal ainsi que régénérateur hépatique. Elle possède en plus une action diurétique grâce au « terpinène-4-ol » : c’est à dire qu’elle favorise la filtration glomérulaire au niveau des reins qui va augmenter l’élimination de l’acide urique. Elle est donc utilisée pour soulager les symptômes de la goutte (accumulation de cristaux d’urate de sodium au niveau des articulations causée par une concentration sanguine élevée en acide urique).

Elle a aussi des propriétés anti-inflammatoires et anti-rhumatismales qui s’ajoute à l’action anti-diurétique pour soulager grandement les douleurs articulaires chez les personnes atteintes de goutte et permettre de réduire la fréquence des accès aigus de cette maladie.

Formes galéniques utilisables avec le genévrier :

 

Immortelle (Helichrysum italicum)

L’immortelle, appelée également immortelle d’Italie ou encore fleur de la Saint-Jean est une plante de la familles des astéracées, son huile essentielle contient de l’ «acétate de néryle » faisant d’elle une véritable plante antidouleur grâce à ses propriétés analgésiques, elle est donc utilisée pour réduire les douleurs articulaires.

Formes galéniques utilisables avec l’immortelle:

 

Réglisse (Glycyrrhiza glabra)

La réglisse possède un nombre impressionnant de composés (plus de 400) essentiellement concentrés au niveau de ses racines, parmi eux on trouve les flavinoïdes (ayant des propriétés anti-inflammatoires) mais aussi du potassium, des sels d calcium et de l’atropine. Elle est utilisée sous forme de tisane pour soulager les douleurs articulaires : plonger 2 à g de racines de réglisse séchées dans 150 ml d’eau bouillante et laisser infuser environ 15 minutes, en prendre 3 fois par jour (ne jamais dépasser 12 g par jour).

On peut aussi l’utiliser sous forme de teinture mère : 15 gouttes à diluer dans l’équivalent d’un verre d’eau, en prendre 2 à 3 fois par jour.

Une autre utilisation possible : en décoction avec des compresses à appliquer sur l’articulation douloureuse.

 

Bouleau verruqueux (Betula verrucosa)

On utilise les bourgeons du bouleau verruqueux, à ne pas confondre avec le Bouleau pubescent, pour obtenir un macérat efficace contre les rhumatismes et les douleurs articulaires. C’est un macérat draineur qui permet de nettoyer et purifier les terrains acides et inflammatoires.

Il est indiqué dans plusieurs affections articulaires, on peut citer l’arthrite, l’arthrose, le rhumatisme articulaire, le lumbago, la sciatique, l’ostéoporose et les troubles du métabolisme phospho-calcique. Le bouleau verruqueux est idéal pour les enfants et adolescents tandis que le bouleau pubescent paraît plus adapté aux adultes et aux personnes âgées.

Mode d’utilisation : diluer 5 à 15 gouttes de macérat de bourgeons de Bouleau verruqueux dans un verre d’eau, en prendre 15 minutes avant chaque repas pendant 21 jours. Il faut augmenter la dose progressivement, commencer par 5 gouttes puis 6 etc. Cela en ce qui concerne les adultes.

Pour les enfants de plus de 3 ans :  commencer par 1 goutte diluée dans un verre d’eau puis augmenter progressivement la dose pour atteindre 1 goutte pour 10 kilos (exemple : un enfant de 30 kilos c’est 3 gouttes).

Le macérat de bouleau verruqueux peut être utilisé en association avec le macérat de Genévrier pour un traitement plus efficace des douleurs articulaires.

Autres formes galéniques utilisables avec le bouleau verruqueux :

  • Teinture mère de bouleau verruqueux
  • Huile essentielle de bouleau verruqueux
  • Macérât de bourgeons de bouleau verruqueux

 

Pin des montagnes (Pinus montana)

Le Pin des montagnes possède des propriétés reminéralisantes en exerçant une action stimulatrice sur la production des cellules au niveau de l’articulation permettant ainsi de lutter contre la destruction du cartilage articulaire notamment au cours de l’arthrose. Les bourgeons de Pin des montagnes sont utilisés pour faire un macérat très efficace contre les douleurs articulaires.

Mode d’utilisation : en macérat, diluer 5 à 15 gouttes dans un verre d’eau, en prendre en dehors des repas pendant 3 semaines puis arrêter une semaine (pendant 3 mois maximum au total puis une cure d’entretien d’une semaine par mois), commencer par 5 gouttes puis augmenter au fur et à mesure la dose pour atteindre la dose adaptée (ne pas dépasser 15 gouttes).

Pour les enfants à partir de 3 ans la dose est d’une goutte par jour par année d’âge (exemple: un enfant de 6 ans devra prendre 6 gouttes par jour).

Autres formes galéniques utilisables avec le pin des montagnes :

  • Teinture mère de pin des montagnes
  • Huile essentielle de pin des montagnes
  • Macérât de bourgeons de pin des montagnes

 

Macérats pour soulager les douleurs articulaires

 

Il existe encore un nombre incalculable d’autres plantes dont on commence à peine à connaître les vertus qui sont utilisées dans les différentes pathologies articulaires, en voici quelques-unes :

  1. Épinette noire (Picea mariana).
  2. Pin sylvestre (Pinus sylvestris).
  3. Noisetier ou coudrier (Corylus avellana).
  4. Sarriette des montagnes (Satureja montana).
  5. Séquoia géant (Sequoiadendron giganteum).
  6. Frêne (Fraxinus).
  7. Arnica des montagnes (arnica montana).
  8. Rosier du chien (Rosa canina).
  9. Peuplier (Populus).
  10. Tilleul (Tilia).
  11. Ronce (Rubus fruticosus).
  12. Aulne (Alnus glutinosa).
  13. Gui (Viscum album).
  14. Orme (Ulmus).

 

Huiles essentielles pour soulager les douleurs articulaires

 

En ce qui concerne les douleurs articulaires, les huiles essentielles présentées plus bas doivent être utilisées uniquement en application locale (externe), il ne faut jamais en faire un usage interne sans avoir consulté préalablement son médecin traitant ou un spécialiste.

Une huile essentielle ne s’utilise jamais pure, elle doit être diluée dans une huile végétale à hauteur de 10% (huile d’amande douce par exemple).

  1. Gaulthérie (Gaultheria procumbens ou fragrantissima)

Propriétés : anti-inflammatoire, antalgique et antispasmodique.

Indications : arthrose des genoux, arthrose cervicale, polyarthrite rhumatoïde, spasmes et crames musculaires, tendinites.

  1. Eucalyptus citronné (Eucalyptus citriodora)

Propriétés : anti-inflammatoires et antalgiques.

Indications : rhumatismes, arthrite, polyarthrite rhumatoïde, douleurs musculaires.

  1. Menthe poivrée (Mentha piperita)

Propriétés : antalgique et anesthésiant.

Indications : arthrite, la tendinite, la névrite, la sciatique et les rhumatismes.

  1. Genévrier (Juniperus communis)

Propriétés : anti-inflammatoire, antalgique percutané.

Indications : polyarthrite rhumatoïde, arthrite, sciatique, tendinite, névrite et rhumatismes.

  1. Katrafay (Cedrelopsis grevei)

Propriétés : anti-inflammatoire et antalgique.

Indications : rhumatismes, arthrose, polyarthrite et l’arthrite.

  1. Laurier noble (Laurus nobilis)

Propriétés : antalgique puissant.

Indications : rhumatismes, douleurs dentaires, crampes, douleurs articulaires et musculaires, névrites et névralgies.

  1. Poivre noir (Piper nigrum)

Propriétés : antalgique.

Indications : rhumatisme, fatigue musculaire, douleurs dentaires et articulaires.

  1. Girofle (Eugenia caryophyllata)

Propriétés : antalgique percutané.

Indications : rhumatismes, arthrite, névralgies.

  1. Hélichryse italienne (Helichrysum italicum)

Propriétés : anti-inflammatoire.

Indications : traitement de choix pour les contusions et hématomes, polyarthrite, arthrite et rhumatismes.

  1. Eucalyptus à fleurs multiples (Eucalyptus polybractea)

Propriétés : Anti-infectieuse, antibactérienne, anti-inflammatoire.

Indications : certaines maladies parasitaires, traitement des douleurs articulaires.

  1. Thym vulgaire à thuyanol (Thymus vulgaris thujanol)

Propriétés : antalgique, décongestionnant veineux, lymphatique et respiratoire, stimulation du système immunitaire.

Indications : certaines infections virales et bactériennes, douleurs entre autre articulaires.

  1. Achillée de Ligurie (Achillea ligustica)

Propriétés : puissant anti inflammatoire, action antinévralgique, action cicatrisante

Indications : douleurs inflammatoires, rhumatismes, arthrites, polyarthrite rhumatoïde, arthrose.

 

Probiotiques recommandés en cas de douleurs inflammatoires

  • Enterelle (Boulardii MTCC-5375, Enterococcus Faecium UBEF-41, Lactobacillus Acidophilus LA 14),
  • Citogenex (Lactobacillus casei et des Bifidobacterium lactis).
  • Serobioma (Bifidobacterium lactis BL04, Bifidobacterium longum BB 536 et du Lactobacillus Ramnosus LR32)

 

Liens externes

 

Cliquez sur les produits pour en savoir plus :

Enterelle plus-bromatech

Enterelle Plus, Bromatech, 12/24 caps.

CHF13.80CHF25.80

Citogenex-bromatech

Citogenex, Bromatech, 30 caps.

CHF43.80

Huile essentielle de romarin à camphre, Nabio

Huile essentielle de Romarin Camphré, Nabio, 10ml

CHF13.20

Huile essentielle immortelle, Nabio

Huile essentielle d’Immortelle, Nabio, 2 ou 5ml

CHF23.80CHF54.95

Macérat de cassis Alphagem

Macérat de bourgeons de cassis, Alphagem, 50ml

CHF29.00

Macerat de bourgeons de genevrier Alphagem

Macérat mère de genévrier, Alphagem, 50ml

CHF29.00

1
Copy link
Powered by Social Snap