Article 0

Huile essentielle de marjolaine à coquille, Nabio, 5 ou 10 ml, en cas d’excitation nerveuse

CHF10.90CHF19.20

 

Système nerveux :  Nervosité, angoisse, anxiété, stress, dépression, pessimisme, tristesse, fatigue nerveuse, surmenage, hypertension nerveuse, neuroleptique.
ORL : Bronchite, grippe, mal de gorge, laryngite, angine, pharyngite, otite, rhinopharyngite, toux.
Système digestif : Infections intestinales, aérophagie, flatulence, éructation, inflammation des gencives, ulcère buccal.
Peau : Prurit, démangeaison, eczéma, herpès labial, herpès génital, infection cutanée, panaris, psoriasis, zona, acné.
Inflammation : Spasmes menstruels, arthrite, arthrose, lumbago, douleur rhumatismale, sciatique, contracture musculaire, crampe, contracture.
Antiseptique : antiviral, antibactérien modéré, antifongique.

Effacer
UGS : ND Catégories : ,

Description du produit

La marjolaine à coquille est appelée, dans le langage courant, marjolaine des jardins ou encore marjolaine d’orient. Elle fait partie de la famille des Lamiacées.

Propriétés et indications thérapeutiques de l’huile essentielle de marjolaine à coquille* :

  • Agit sur le système nerveux en cas de nervosité, angoisse, anxiété, stress, dépression, pessimisme, tristesse, fatigue nerveuse, surmenage, hypertension nerveuse.
  • Agit les les voies aériennes et le poumon notamment en cas de bronchite, grippe, mal de gorge, laryngite, angine, pharyngite, otite, rhinopharyngite, toux.
  • Agit sur le tube digestif en cas d’infections intestinales, aérophagie, flatulence, éructation, inflammation des gencives, ulcère buccal.
  • Agit sur la peau en cas de démangeaison, eczéma, herpès labial, herpès génital, infection cutanée, panaris, psoriasis, zona, acné.
  • Calme les spasmes menstruels.
  • Calme les douleurs et les inflammations notamment l’arthrite, arthrose, lumbago, douleur rhumatismale, sciatique.
  • Calme les contractures musculaires, crampes et contracture.
  • Antiviral sur les virus de la famille des herpès et sur la varicelle.
  • A une action antibactérienne intéressante mais modérée.
  • A une action antifongique.

Propriétés pharmacologiques de l’huile essentielle de marjolaine à coquille* :

  • Analgésique.
  • Anaphrodisiaque.
  • Neuroleptique.
  • Parasympaticotonique.
  • Antiseptique.
  • Antibactérienne.
  • Antifongique.
  • Antispasmodique.
  • Diurétique.

*Les indications ci-dessous n’ont pas fait l’objet d’une approbation des autorités sanitaires américaines, européennes, suisses ou chinoises. Elles reflètent les usages populaires.

Composition

L’huile essentielle (HE) de marjolaine à coquille bio est obtenue par distillation à la vapeur d’eau des sommités fleuries. L’huile essentielle ne contient pas de pesticide.

 

Principes actifs de l’huile essentielle de marjolaine à coquille :   

  • Monoterpènes (40 %) : alpha et béta pinènes ( 1 -5 % et 0,2-2,5 %), sabinène (2,5- 10 %), myrcène (l-9 %), alpha et Gamma­ terpinènes (6-8 % et 1 4-20 %), paracymène (5,5 %), terpinolène (1- 7 %), alpha et béta-phellandrènes (<4 %).
  • Sesquiterpènes : Béta-caryophyllène (2,5-3 %), alpha-humulène (0, 1 %).
  • Monoterpénols (50 %) : (+)-linalol (2-5 %),(+)-terpinène-1-ol-4(14-22 %), terpinène-1-ol-3 (0,3 %), (+)-alpha­ terpinéol (3-6 %), (+)-cis-et trans­ thujanol-4 (4-13 % et 1-5 %).
  • Esters terpéniques : acétates de terpényle, de linalyle (0, 1 -3 %) et de géranyle (1,2 %).
  • Phénols méthyl-éthers : trans-anéthole (<0,5 %).

Conseils d'utilisation

Posologie de l’huile essentielle de marjolaine à coquille : 

  • En inhalation sèche : 2 gouttes sur un mouchoir.
  • 1 goutte sur un galet, à poser à proximité du lit.
  • Pour un massage ou une application cutanée : 15 gouttes dans une cuillère à café d’huile végétale.
  • En inhalation humide (pour dégager les voies respiratoires) : 5 gouttes dans un bol d’eau chaude.

Synergie relative à l’huile essentielle de marjolaine à coquille

  • En cas de trouble de l’endormissement ou de réveils nocturnes : En association avec l’huile essentielle de lavande fine.
  • En cas d’acné : En association avec l’huile essentielle de géranium bourbon et la cire liquide de jojoba.

Recommandations relative à l’huile essentielle de marjolaine à coquille :   

  • Ne pas utiliser de manière prolongée.
  • Avant une première utilisation, il est conseillé d’effectuer un test d’allergie. Pour cela, il suffit de mettre 1 goutte au creux intérieur du coude et d’attendre 24 heures.
  • Doit être diluée entre 10 et 30% pour un usage cutané.
  • Pour un usage par voie interne, demander l’avis d’un professionnel expérimenté dans l’utilisation des huiles essentielles.

Contre-indications de l’huile essentielle de marjolaine à coquille

  • Ne pas prescrire chez la femme enceinte.
  • Ne pas prescrire chez la femme allaitante.
  • Ne pas prescrire chez l’enfant en-dessous de 3 mois.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Huile essentielle de marjolaine à coquille, Nabio, 5 ou 10 ml, en cas d’excitation nerveuse”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

1
Share via
Copy link
Powered by Social Snap