Article 0

Huile essentielle de tea tree, Nabio, 10 ou 15 ml, en cas d’infection

CHF10.90CHF15.20

 

Usages courants : Grippe, syndrome grippal, angine, otite, sinusite, rhinopharyngite, rhinite, angine, laryngite, laryngite, trachéite, bronchite.
Antivirale, antibactérienne, antiparasitaire (gale, teigne, lamblia, ascaris, etc.), antifongique.
Digestif : Parodontite, aphtose, abcès, stomatite, gingivite.
Circulation : Jambes lourdes, oedème des membres inférieurs, varices, hémorroïdes.
Humeur : Agitation mentale, rumination, dépression, angoisse, anxiété, psychose.
Cutané : Acné, abcès, eczéma, herpès labial, herpès génital, mycoses, parasites cutanés, piqûres d’insecte, prurit, mycose unguéale et sous unguéale, brûlure, irradiation.
Génito urinaire : Cystite, vaginite, leucorrhée, mycose vaginale.
Vitalité : Fatigue mentale, fatigue physique, fatigue cardiaque, insuffisance cardiaque.

Effacer
UGS : ND Catégories : ,

Description du produit

Le tee trea ou arbre à thé est originaire d’Australie. Il appartient à la famille des Myrtacées. Il s’agit d’une plante médicinale très appréciée des aromathérapeutes et des phytothérapeutes, pour ses propriétés antivirales et antiseptiques.

Propriétés et indications thérapeutiques de l’huile essentielle de tea tree * :

  • Traite les infections de la sphère ORL telles que grippe, syndrome grippal, angine, otite, sinusite, rhinopharyngite, rhinite, angine, laryngite, laryngite, trachéite, bronchite.
  • A une action antivirale, antibactérienne et antiparasitaire (gale, teigne, lamblia, ascaris, etc.), antifongique (mycoses).
  • Traite les problèmes buccaux tels que parodontite, aphtose, abcès, stomatite, gingivite.
  • Stimule le système immunitaire.
  • Stimule la circulation veineuse en cas de jambes lourdes, oedème des membres inférieurs, varices, hémorroïdes.
  • Rééquilibre le système nerveux en cas d’agitation mentale, rumination, dépression, angoisse, anxiété, psychose.
  • Assainit la peau en cas d’acné, abcès, eczéma, herpès labial, herpès génital, mycoses, parasites cutanés, piqûres d’insecte, prurit, mycose unguéale et sous unguéale, brûlure, irradiation.
  • Traite la sphère génito urinaire en cas de cystite, vaginite, leucorrhée, mycose vaginale.
  • Tonifiante en cas de fatigue mentale, fatigue physique, fatigue cardiaque, insuffisance cardiaque.

Propriétés pharmacologiques de l’huile essentielle de tea tree * :

  • Antibactérienne à large spectre d’action (sur gram + : staphylocoque,  gram- : Escherischia coli, Proteus, klebsiella, entérocoque et autres entérobactéries).
  • Antifongique (Candida).
  • Antiparasitaire (lamblias, ascaris, ankylostomes).
  • Antivirale.
  • Anti-inflammatoire.
  • Radioprotectrice.
  • Tonique cardiaque.
  • Fortifiante.
  • Immuno – stimulante (augmente IgA et IgM et les protéines du compléments C3 et C4).
  • Décongestionnante veineuse et lymphatique.
  • Purifiante.

*Les indications ci-dessus n’ont pas fait l’objet d’une approbation des autorités sanitaires américaines, européennes, suisses ou chinoises. Elles reflètent les usages populaires.

Composition

L’huile essentielle de tea tree bio ou huile essentielle de melaleuca bio est obtenue par distillation à la vapeur d’eau des feuilles et des petites branches. Cette huile ne contient pas de pesticide.

 

Propriétés pharmacologiques de l’huile essentielle de tea tree * : 

  • Monoterpènes : (+)-alpha-pinène (3%), béta-pinène (0,5 %), myrcène (1%), alpha-terpinènes (7-8 %), gamma-terpinènes (16 %), paracymène (10 %), limonène (2%), terpinolène (3 %).
  • Sesquiterpènes : béta-caryophyllène ( 1 ,2 %), aromadendrène (2,75 %), allo­ aromadendrène (0,4 %), viridiflorène (1 %), alpha-cadinènes et delta-cadinènes.
  • Alcools monoterpéniques (45-50 %) : (+)­ terpinène-1-ol-4 (25-45 % ), a­lpha terpinéol (3,5-5 %), 13-terpinéol (tr.), p-cyménol-8 (0, 1 %), (+)-cis-thujanol-4, trans­ thujanol-4.
  • Alcools sesquiterpéniques : globulol, viridiflorol.
  • Oxydes terpéniques : 1 ,4-cinéole, 1 ,8-cinéole (5-9 %), époxycaryophyllène II.

Conseils d'utilisation

Posologie de l’huile essentielle de tea tree : 

  • Pour traiter les problèmes buccaux : 3 gouttes d’HE dans 50 ml d’eau.
  • Pour éliminer une verrue : 1 goutte directement sur la zone concernée.
  • Pour assainir une peau à tendance acnéique : 1 goutte dans la crème de soin habituelle.
  • Pour une application cutanée ou un massage : 4 gouttes d’HE dans 16 gouttes d’huile végétale.

Synergie relative à l’huile essentielle de tea tree : 

  • En association avec les huiles essentielles de clou de girofle et de géranium rosat, diluées dans une huile végétale de nigelle, pour traiter un champignon cutané.
  • En association avec les huiles essentielles d’eucalyptus globulus et de pin, pour dégager les voies respiratoires.

Recommandations relatives à l’huile essentielle de tea tree :

  • Ne pas utiliser de manière prolongée.
  • Avant une première utilisation, il est conseillé d’effectuer un test d’allergie. Pour cela, il suffit de mettre 1 goutte au creux intérieur du coude et d’attendre 24 heures.
  • Doit être diluée entre 10 et 30% pour un usage cutané.
  • Pour un usage par voie interne, demander l’avis d’un professionnel expérimenté dans l’utilisation des huiles essentielles.

Contre-indications de l’huile essentielle de tea tree : 

  • Ne pas prescrire chez la femme enceinte.
  • Ne pas prescrire chez la femme allaitante.
  • Ne pas prescrire chez l’enfant en-dessous de 3 ans.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Huile essentielle de tea tree, Nabio, 10 ou 15 ml, en cas d’infection”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

1
Share via
Copy link
Powered by Social Snap